PNL

La PNL est particulièrement efficace pour résoudre des problèmes ponctuels : se remettre d’une rupture ou d’un deuil, préparer un examen, résoudre un blocage précis, sortir d’une série d’échecs, prendre la parole en public…

Elle permet aussi d’affronter certains problèmes de santé ou de somatisation, les troubles d’une crise d’identité ou encore de se sentir plus à l’aise en société.

Ses outils peuvent être utilisés seuls, mais ils sont souvent intégrés dans un processus global choisi par le thérapeute.

La PNL propose avant tout de mobiliser les ressources de notre inconscient. Ces dernières sont constituées d’expériences ou de connaissances oubliées, de dons encore inexploités qui ne demandent qu’à s’exprimer…

La PNL est une approche du fonctionnement humain…  Elle s’appuie essentiellement sur l’observation  du comportement humain; son originalité consiste à être orientée sur le « COMMENT » plutôt que sur le « POURQUOI ». 

La PNL est un modèle génératif de la communication, de l’apprentissage et du changement, trouvant son application aussi bien dans le monde de l’entreprise (voir ateliers pour cabinets dentaires), de l’éducation, de la santé que dans tout autre secteur d’activités. la PNL est centrée sur la détection et le développement des potentialités humaines. 

Programmation : tout au long de notre existence, nous nous programmons en mettant en place des répertoires de données composées de notre façon de penser, de ressentir et de nous comporter. Et nous utilisons ces répertoires dans différentes situations de notre vie. Nous pouvons, à ce titre, faire une analogie avec le matériel informatique : nous avons tous un cerveau et un système nerveux (Hardware); ce qui change, ce sont les programmes (Software) dont nous disposons pour nous servir de ce matériel. Ainsi fonctionne mentalement chaque individu.

Neuro : la capacité de nous programmer repose sur notre activité neurologique. C’est parce que nous possédons un cerveau et un système nerveux que nous sommes capables de penser, de percevoir notre environnement, de sélectionner nos comportements, et de ressentir les choses… Les procédures du travail de la PNL agissent directement sur notre organisation neurologique.

Linguistique : le langage structure et reflète la façon dont nous pensons. En effet, le discours d’une personne est riche en informations sur la manière dont celle-ci construit ses expériences de la vie. Grinder et Bandler, fondateurs de la PNL, ont étudié les relations entre le langage et la pensée et ont transposé ces connaissances dans le domaine pratique de la communication. Puis ils ont élargi ces notions à l’étude du langage non-verbal, qui n’est autre que la PNL.

Uncategorized

Comments are closed.