Confiance en soi / Estime de soi

Nous avons tous la possibilité de développer notre confiance et notre estime…

*-*-*-*-*-*-*-*-*

Plus nous avons « confiance en soi », plus nous nous éloignons de l’angoisse et plus nous développons notre adaptabilité.

Plus l’estime de soi est grande plus la confiance en soi est grande…

L’estime de soi: l’amour de soi, l image de soi, la confiance en soi…

 Stage sur la confiance et l’estime de soi 

 

FB_IMG_1455783171209

 

En se référant au dictionnaire: voici les définitions de ces deux concepts :

  • Confiance : Sentiment de sécurité

  • Estime : Opinion favorable

Confiance

Jean Garneau, dans son article « La confiance en soi » la décrit comme étant l’évaluation réaliste et ponctuelle qu’on a les ressources nécessaires pour affronter une situation particulière. La définition du dictionnaire renvoie à un « sentiment » de sécurité. 
La confiance en soi représente donc combien je me considère CAPABLE.

Estime

Michelle Larivey, dans son article « L’estime de soi » la présente comme étant le résultat d’une auto-évaluation […], d’un baromètre révélant dans quelle mesure nous vivons en concordance avec nos valeurs.
L’estime de soi représente donc combien je me considère VALABLE.

Les expériences vécues par un individu durant sa vie développent l’estime de soi. Des expériences positives peuvent favoriser le regard porté sur soi-même, contrairement aux expériences négatives, qui défavorisent le regard porté sur soi-même. Durant les premières années dans la vie d’un enfant, les parents influencent significativement le développement de son estime de soi, qu’il soit positif ou négatif. Un amour inconditionnel, selon les ouvrages sur la parentalité, est d’une influence notable pour un développement émotionnel stable.

Une faible estime de soi peut montrer les caractéristiques suivantes :

  • Auto-critique importante, créant un état habituel d’insatisfaction de soi.
  • Hypersensibilité aux critiques ; un individu ayant une estime de soi basse se sent facilement attaqué et éprouve de façon permanente des ressentiments face aux critiques.
  • Indécision chronique, souvent suite à une peur exagérée de faire une erreur.
  • Perfectionnisme, qui conduit à vouloir faire quelque chose parfaitement ou sans erreur, (il se trouve inquiet), au risque notamment de causer une frustration.
  • Culpabilité, qui mène à des ruminations des erreurs faites dans le passé.
  • Irritabilité, ou constamment sur la défensive même sans raison apparente.
  • Pessimisme, point de vue négatif généralisé.
  • Envie.

 

Confiance…?

Manque de confiance en soi ou timidité ?

Les deux problématiques sont souvent liées mais procèdent de deux mécanismes distincts. Comment les comprendre ? Comment les vaincre ?

…On ne peut pas. Etre timide c’est se sentir tout petit face aux autres. Etre timide c’est sentir que le regard des autres vous jugent et vous pèsent. C’est sentir que de temps à autre, sans raison évidente, on se renferme, on se bloque. On se limite dans sa vie. Et c’est tellement agaçant de savoir qu’à côté on a de la personnalité et tellement de possibilité mais qu’on ne peut pas… que ça va continuer comme avant… comme toutes ces opportunité que l’on a ratées dans sa vie… toutes ces amitiés… toutes ces relations amoureuses… que l’on s’est vu gâcher. Pour un blocage que l’on arrive pas à surmonter.

                             … Et puis, est-ce qu’on en vaut la peine? STOP!

 FB_IMG_1451769096571

                 Les thérapies brèves sont vraiment efficaces pour

  • Vaincre la timidité
  • Se respecter
  • S’affirmer
  • Se mobiliser
  • S’adapter
  • Devenir autonome
  • Se libérer de relations toxiques
  • Optimiser ses compétence
  • Mieux apprendre

Mieux vivre au quotidien et mieux communiquer.

 

 

 

“Ce n’est pas facile de trouver le bonheur en nous-même, et pourtant il est impossible de le trouver ailleurs” [Agnès Repplier]

Uncategorized

Comments are closed.