Perte de poids

Une perte de poids progressive :1 à 2 kg par semaine environ.
Un programme avec l’hypnose, la sophrologie, la PNL, la méditation, l’aromathérapie favorisent la durabilité. 
Cela permet également d’éviter l’effet yoyo des régimes classiques, prendre soin de soi… Le but n’étant pas de maigrir à l’excès mais de se sentir bien dans son corps et avec son poids de forme sans reprendre, sans stress ni frustrations.
Un bon moyen de lutter contre nos pulsions alimentaires liées à la fois à ces agressions extérieures et à ce conditionnement.
Retrouver son poids de forme, ce programme accompagné d’une activité physique régulière, d’un bon sommeil c’est un équilibre naturel retrouvé!
Il sera donc nécessaire d’évaluer cet objectif de poids à atteindre en prenant en compte tous les facteurs que sont l’âge, l’ossature, le quotidien…

Aujourd’hui, près d’un milliard et demi de personnes sont en surpoids dans le monde. Nous stockons trop, car nous mangeons trop. En particulier à des moments où nous n’avons pas véritablement faim, mais où nous cherchons à compenser nos émotions désagréables…

Le stress et l’anxiété, maux de nos sociétés modernes, vont nous pousser à manger davantage pour nous protéger des agressions extérieures. C’est un plaisir spontané pour calmer nos émotions et nos angoisses. Nous nous remplissons pour masquer aussi un grand vide.

La pression sociale, le regard de l ‘autre, la culture sont d’autant de facteurs qui façonnenet nos comportements alimentaires…

 Le deuxième facteur en cause dans nos compulsions alimentaires est la pression sociale : elle impacte notre façon de manger car « un repas n’est pas un acte solitaire, purement physiologique, il répond à des impératifs sociaux, ajoute t-il. Notre façon de manger nous est imposée très tôt par nos parents, elle nous façonne et nous construit, physiquement ».

Ce programme en 6 séances sur 8 à 12 semaines est en cela un bon moyen de lutter contre nos pulsions alimentaires.